S’il est un domaine où la création a bien sa place, c’est celui de la mode. En effet, on peut y compter un grand nombre de concours organisés dans le but de découvrir de nouveaux talents et d’en faire les grands de demain.

La mode a toujours besoin de nouveautés pour enrichir son patrimoine de talents. C’est pourquoi, notre association, Talons Aiguilles, s’est lancé dans l’organisation du Concours Jeunes Créateurs. Véritable tremplin pour les créateurs, ce concours a permis à notre association de devenir la première association étudiante de mode en France.

Pour notre association, il ne s’agit pas seulement de servir de tremplin professionnel à de nouveaux noms prometteurs mais aussi de s’impliquer pleinement dans le suivi des gagnants, afin de mettre toutes les chances de leur côté avec l’aide d’un réseau de professionnels capable d’accompagner les jeunes stylistes dans leur première entreprise.

Le Concours Jeunes Créateurs s’adresse à tous les créateurs étudiants ou indépendants, français ou internationaux. Lors de cet évènement, les stylistes font défiler leurs créations dans un lieu prestigieux de la métropole lilloise, devant un public d’environ 600 personnes.

La sélection du concours se divise en deux étapes. La première a lieu de novembre à janvier. Les candidats envoient 3 interprétations (prêt-à-porter femme, prêt-à-porter homme, Haute Couture femme) du thème préalablement choisi par l’association. A l’issu d’un examen des dossiers reçus, 20 finalistes sont retenus et sont invités à présenter leurs trois créations originales face à un jury de professionnels de la mode à l’occasion d’un défilé. Après une analyse méticuleuse et minutieuse de ces créations, le jury délibère sur le ou les créateurs gagnants. Au fil des générations, les récompenses ont augmenté et maintenant, ce sont trois prix qui sont décernés à la clôture du Concours Jeunes Créateurs : un prix EDHEC étudiant, un prix indépendant et un prix accessoire Euralille (notre plus grand partenaire).

Le thème de cette année sera  Audace-rétro : les années 50

RETOUR SUR LES EDITIONS ANTERIEURES

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *