Forte de ses neuf années d’existence, l’EDHEC Fashion Week revient pour sa dixième édition, que Talons Aiguilles a pour projet de rendre spéciale.

Se déroulant du 12 au 15 novembre, la Fashion Week plonge le campus de l’EDHEC dans le monde de la mode et permet notamment à ses élèves de participer ou bien d’assister à un défilé en début de semaine, qui saura donner le ton à la suite des évènements. La vingtaine d’étudiants sélectionnés se verront habillés par des boutiques de la métropole lilloise sélectionnées, tandis que la coiffure et le maquillage seront assurés par nos partenaires Acte Académie et Philippe Gonay. Pour fêter ses dix ans, le défilé s’ouvre à un public extérieur à l’EDHEC, et laisse espérer près de 400 spectateurs.

Nous organisons également une journée showroom sur le campus de l’EDHEC durant laquelle les étudiants peuvent acheter les tenues qu’ils ont aimées pendant le défilé tout en rencontrant nos marques partenaires.

Soucieuse de la diversité des prestations, Talons Aiguilles agence une après-midi beauté et bien-être qui permet aux élèves, sur le campus de l’EDHEC, de se détendre et de bénéficier de soins de qualité assurés par des professionnels de l’esthétique (bar à ongle, barbier, massage, et bien d’autres).

Tout au long de cette semaine, nous tenons à faire profiter les élèves de l’EDHEC d’une distribution gratuite de nos magazines partenaires (L’Officiel, Numéro, Mue, Jalouse…).

L’EDHEC Fashion Week se clôturera par une soirée after-show à Lille, organisée par l’Agence Évènementielle de Talons Aiguilles dans un lieu correspondant aux mots d’ordres de cette semaine : élégant, branché et intimiste.

Retour sur l’édition 2017

Une semaine dédiée au monde de la mode sur le campus de l’EDHEC Business School

Défilé, showroom, journée bodycare et soirée after-show.

Dévoilement du Thème 2019

Le retro est un thème vaste et complexe qui nous fait voyager dans le passé. Or, le passé est ce qui construit la mode actuelle, qui en reprend les codes et les adapte pour les remettre au goût du jour. Cependant, au delà de sa simple définition, le rétro contient dans sa nature toutes les avancées, les combats et les mentalités des époques qu’il représente. L’audace retro est donc ce qui a permis à la mode d’avancer peu à peu et d’évoluer vers ce qu’elle est aujourd’hui.

En ce qui concerne les années 50, elles représentent pour la femme l’acceptation de sa féminité et la volonté de bouleverser les codes liés aux hommes et aux femmes mais aussi la période des idoles telles que Marilyn Monroe, Katharine Hepburn ou encore, pour les hommes, Elvis Presley.

L’audace est nécessaire pour innover, c’est elle qui révèle le talent comme elle a révélé Coco Chanel, Christian Dior ou Yves Saint Laurent. C’est l’audace qui révèle le corps caché sous le vêtement tout en restant d’une classe sans comparaison, qui fait assumer le style que l’on porte et les matériaux qu’on a utilisés. Le vêtement devient l’arme de séduction ultime, à la fois l’acceptation et l’affirmation de sa personnalité et de son physique.  

L’audace retro des années 50, c’est réinterpréter l’arbre généalogique de la mode de cette période et  oser les motifs soutenus, les couleurs vives, adopter de nouvelles formes de vêtements et ainsi, créer une nouvelle identité basée sur son passé, une identité révolutionnaire et affirmée.